Skip to content

Pourquoi il est important de ne jamais surstocker en magasin

Dans cet article, on aborde un sujet super important : le surstockage en magasin et son impact sur votre trésorerie. On va voir pourquoi il est crucial de ne pas surstocker pour éviter de consommer toute votre trésorerie.
Pourquoi il est important de ne jamais surstocker en magasin

Le surstockage en magasin peut avoir des conséquences néfastes sur votre trésorerie, surtout lorsque vous avez un petit local de vente.

Si vous surstockez en quantité, vous risquez de vous retrouver avec des produits qui ne se vendent pas ou peu et qui ne correspondent pas aux attentes de vos client.e.s. Cette situation risque d'immobiliser votre capital et de fortement réduire votre capacité à réagir aux changements du marché.

Répondez d’abord aux besoins de vos clients

Alors, comment éviter ça ? Assurez-vous en premier lieu de bien connaître vos client.e.s et de leur offrir des produits qui correspondent à leurs besoins, plutôt que de simplement remplir vos étagères avec des articles en quantité importante.

Par exemple, si vous avez une clientèle composée en grande partie de personnes soucieuses de leur santé, vous pouvez privilégier les produits bio et naturels, ou encore des compléments alimentaires, tout en proposant une variété suffisante pour répondre à leurs différents besoins.

Suivez régulièrement les tendances du secteur bio et zéro déchet 

Vous allez me dire que c'est logique, mais c'est super important de suivre les tendances de votre marché et d'adapter votre stock en conséquence.

Par exemple, si les produits de soin du visage gagnent en popularité, pensez à élargir votre gamme pour répondre à la demande croissante de ces produits. Ça ne veut évidemment pas dire que vous devez surstocker en quantité, mais plutôt vous concentrer sur la qualité des produits et la satisfaction de vos client.e.s. 😉

Pourquoi c'est si important ?

  1. Parce que ça donne envie à vos client.e.s de revenir dans votre boutique pour découvrir les nouveautés et surtout des produits qu'ils/elles ont envie/besoin d'acheter.
  2. Parce que ça vous positionne comme une boutique dynamique et référente en termes de nouveautés et d'innovations dans le secteur.
  3. Parce que ça vous assure d'avoir un bon roulement en termes de produits, du trafic régulier, et des rentrées d'argent stables en continu.

Mon conseil : n'hésitez pas à suivre d'autres boutiques de votre secteur et les marques qui vous inspirent sur les réseaux sociaux pour toujours être au courant des nouveautés et nouvelles tendances (vous pouvez aussi vous abonner à leur newsletter 😉). Si vous avez une bonne relation avec d'autres gérant.e.s de boutiques indépendantes, profitez-en aussi pour échanger régulièrement sur les produits qui fonctionnent.

Dé-référencez les produits que vos client.e.s n’achètent pas

C'est parfois dur, mais quand un produit ne se vend pas ou plus depuis plusieurs mois, il faut savoir être intransigeant.e et le retirer de votre offre. Votre trésorerie vous dira merci !

Surveillez aussi régulièrement vos niveaux de stockage pour ne pas conserver des produits qui ont dépassé leur date de péremption ou qui ne se vendent pas bien. Ça risque non seulement de réduire votre trésorerie, mais aussi de nuire à votre réputation en tant que boutique de qualité et engagée pour la santé et le bien-être de vos client.e.s.

Pour écouler les stocks restants qui ne partent pas, n’hésitez pas à mettre en place des réductions intéressantes ou de les offrir pour des commandes ou achats au delà de X euros. Il vaut toujours mieux écouler un stock sans se faire de marge (au pire des cas) pour récupérer votre argent investi plutôt que de le garder à perte. 🤓

Ne surstockez pas à plus de 30 jours !

Partez du principe qu'il faut toujours écouler vos stocks de produits dans le délais de paiement imposé par vos fournisseurs. 

Par exemple, si un fournisseur vous impose un délais de paiement de 30 jours, vous devez idéalement écouler les produits achetés dans ce lapse de temps. Sur le long terme, ça vous évitera d'accumuler des retards de paiements et d’être dans le rouge financièrement.

D'ailleurs, chez kami store, vous pouvez commander tous vos produits à l'unité pour éviter de surstocker en (arrière) boutique et être sûr.e d'écouler vos stocks en quelques semaines. 😉

En résumé : surstock et trésorerie ne font pas bon ménage !

Au final, à part quand il s’agit de constituer votre stock de départ au lancement de votre activité ou lors de l’implantation d’une nouvelle marque en boutique, ne surstockez pas vos produits, ça vous évitera de consommer toute votre trésorerie. 

En adoptant une stratégie d'achat et de stockage efficace, en privilégiant la qualité sur la quantité, en étant intransigeant.e sur les produits qui ne fonctionnent pas, et en restant à l'écoute de vos client.e.s et des tendances du marché, vous pourrez assurer la pérennité de votre boutique tout en offrant à vos client.e.s les meilleurs produits bio et zéro déchet.

N'oubliez pas que votre objectif principal doit être de satisfaire vos client.e.s en leur proposant des produits adaptés à leurs besoins, plutôt que de simplement remplir les étagères avec des articles en grande quantité. En adoptant cette approche, vous pouvez être sûr.e de maximiser votre trésorerie et de continuer à vous développer en tant que boutique indépendante de qualité en Belgique. 🙂

 

Découvrez notre offre de marques engagées pour la planète, avec des produits disponibles à l’unité, pour vous permettre d’acheter uniquement les quantités de produits dont vous avez besoin ou tout simplement pour les tester avant de les référencer en magasin.

 

 

 

Ne ratez aucun article en vous inscrivant à notre newsletter !